Les défis auxquels sont confrontés la réalisation de ces objectifs et les lignes directrices sont les suivantes:

  1. succès dans le développement de l'organisation dans un cadre institutionnel et de la gouvernance, ce qui le rend indépendant de toute politique et en particulier la politique des pays d'accueil;
  2. l'application au sein de l'organisation, des règles et des principes de bonne gouvernance d'entreprise;
  3. Faire fonctionner l'organisation au sein de l'autonomie financière et les règles et le fonctionnement de toutes les organisations internationales (OI), la Suisse, la République de Côte d'Ivoire dans d'autres pays d'accueil, selon les différents accords d'accréditation du gouvernement dans ces pays;
  4. Développer en stricte conformité avec sa mission, la vision, les objectifs, les valeurs de l'organisation, les principes, les engagements et les domaines d'action, tels que définis dans les différents accords d'accréditation de l'État avec les pays d'accueil et associés et / ou divers documents officiels que leur existence et leur définir les activités, et ce conformément aux lois et aux autres exigences de la présente.

Comme toutes les organisations internationales (OI) qui sont actifs en Suisse, la République de Côte d'Ivoire et dans les différents pays d'accueil, MPT INTER jouit d'une indépendance d'action et de l'autonomie financière. Cependant, l'organisation est tenue de se présenter et de soumettre aux autorités compétentes du pays hôte et ses principaux donateurs un rapport annuel sur ses activités et un rapport financier de leurs activités annuelles.

De plus, MPT INTER doit:

  1. veiller à la santé, l'hygiène, la nutrition et de la protection civile de la population africaine en général et des pays d'accueil;
  2. soutenir les efforts des gouvernements locaux dans le développement de l'éducation, le travail humanitaire, la pratique de la bonne gouvernance en matière de gouvernance d'entreprise générale et, en particulier la lutte contre la pauvreté et dans le développement durable. Tout cela, à la recherche de l'origine des objectifs de chaque pays d'accueil.

 

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER